Choco’Mélo et Médailles d’or!

Choco’Mélo et Médailles d’or!

« J’ai toujours voulu être pâtissière. J’avais à peine 12 ans quand j’avais decidé que j’allais être propriétaire d’une chocolaterie qui allait se nommer : Choco’Mélo » de confier Mélodie Perez-Mousseau, la championne canadienne en titre. Diplômée du Centre de formation Jacques-Rousseau de Longueuil, un établissement qui voit défiler des champions en ses murs depuis une dizaine d’années, Mélodie a suivi l’exemple de son père, qui tient une boucherie, et a embrassé une carrière en alimentation.

La candidate canadienne en Pâtisserie, deux fois médaillée d’or au provincial et au national, a pris l’habitude de réaliser ses rêves : « Tout au long de ma formation j’ai vu Marie-Êve Lazure s’entrainer pour les Olympiades de Londres. J’étais complètement envouté par la rapidité et la perfection de son travail. J’ai immédiatement voulu faire la même chose. Je me souviens très bien m’avoir dit : C’est toi la prochaine ! ».

Mélodie prend les moyens de ses ambitions. Elle s’entraîne à raison de plus de 40 heures par semaine dans ce métier où l’épreuve mondiale est l’une des plus relevée qui soit : « Lors des compétitions et des entrainements, je rentre dans une espèce de bulle ou personne ne peux m’atteindre. Je reste concentrée et je performe. Je ne me croyais pas capable d’une telle concentration, moi qui est de nature très énergique et distraite ».

Quant à ses projets d’avenir, la jeune fille de Lavaltrie en a plusieurs. « J’ai l’impression d’avoir pris trois ans d’expérience avec les Olympiades. J’ai plus confiance en moi et en ce que je suis capable de faire ».

Alors, si vous passez un jour devant une boutique du nom Choco’Mélo, ne soyez pas surpris d’y retrouver Mélodie.

Partenaires et commanditaires

comQuebec comCanada comCnesst comHydroQc comCCQ comSkills