Tommy St-Martin

Tommy St-Martin

Cinq questions à Tommy St-Martin, champion soudeur diplômé du Pavillon de l’Argile à Joliette. Médaillé d’or en 2014 tant aux Olympiades régionales, québécoises que canadiennes, Tommy a misé sur sa capacité à supporter la pression et sur sa persévérance pour réaliser son rêve de représenter le Canada jusqu’au Mondial des métiers au Brésil, en 2015.

Quand vous repensez aux Olympiades des compétitions régionales jusqu’au Mondial, qu’est-ce qui vous a marqué le plus?

« Me rendre à ce niveau avec quelque chose fabriqué de mes mains, le fruit de mes propres compétences. Et constater combien il y a de gens talentueux dans mon domaine! »

Quelles sont les aptitudes que vous avez développées lors de cette expérience?

« Pour être un bon soudeur, il faut être capable d’imaginer le résultat final de son travail, avoir une bonne dextérité manuelle et être très persévérant. Ce sont des qualités que j’ai améliorées avec les compétitions. J’ai aussi développé ma « main » c’est-à-dire ma précision, un gros atout dans mon métier. Cal me profite tous les jours.»

Quel bilan faites-vous de l’aventure?

« Un bilan extrêmement positif. Les Olympiades ont bonifié le soudeur que je suis, dans mes pratiques, mon expertise, mon attitude. Cela a aussi été l’occasion d’établir des liens dans tout le pays et de m’intéresser à différentes techniques de partout dans le monde. Un beau trip!

Quel a été votre parcours professionnel depuis votre participation au Mondial?

« J’ai travaillé au sein d’une première entreprise tout en complétant un ASP en soudure de haute pression. Je travaille actuellement chez Syri All-Inox, une entreprise spécialisée dans les installations sanitaires pour le domaine alimentaire. J’ai le projet de démarrer ma propre entreprise et d’y travailler l’acier inoxydable et l’aluminium pour le secteur alimentaire. La demande est forte ».

Quel conseil donneriez-vous aux jeunes qui se préparent aux compétitions?

« Accrochez-vous! Ça peut paraître difficile, voire insurmontable par moment. Je me rappelle d’ailleurs d’avoir été très démoralisé par le niveau d’excellence de certains compétiteurs. Mais lorsqu’on persévère, tout est possible ».

Partenaires et commanditaires

comQuebec comCanada comCnesst comHydroQc comCCQ comSkills