Julie Noël De Tilly

Julie Noël De Tilly

Rencontre avec Julie Noël de Tilly, médaillée d’argent en Service de restauration, en 2001 en Corée du Sud.

PARTICIPER AUX OLYMPIADES DES MÉTIERS, C’EST… « Prendre une solide expérience pendant tes études. On se retrouve alors avec une longueur d’avance sur les autres diplômés. Ça paraît bien dans un CV. Le Mondial en Corée reste un de mes plus beaux voyages à vie. L’accueil a été incroyable, les visites. L’honneur d’être porte-drapeau et l’euphorie de recevoir ma médaille d’argent, puis le prix Meilleur de la nation. Un grand sentiment d’achèvement après un parcours de trois ans ».

JE ME SOUVIENS AUSSI DU MONDIAL… « Parce que j’y étais lors du 11 septembre. Ce souvenir est gravé à jamais dans ma mémoire. Les mesures de sécurité à l’aéroport au retour étaient sans précédent. En même temps, j’étais dans ma bulle et je n’ai réalisé pleinement ce qui s’était passé qu’au retour au Québec ».

CE QUE J’AI APPRIS AVEC LA COMPÉTITION… « Les résultats sont à la hauteur des efforts qu’on y consacre. Il faut s’investir totalement, mettre parfois certaines choses de côté. Mais les acquis, l’enrichissement restent pour la vie ».

J’AI AUSSI DES SOUVENIRS MÉMORABLES DE MON ENTRAÎNEMENT… « J’ai eu le privilège de côtoyer et d’apprendre des meilleurs professeurs, à mon époque. Comme j’ai eu la chance d’obtenir une bourse de la Fondation Gérald-Delage, je me suis consacrée totalement à l’entraînement, en plus de la formation, j’avais presque mon lit à l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec (ITHQ)! Plus sérieusement, j’ai eu accès à des cours personnalisés sur une foule de sujets, des techniques de bar, à l’art floral japonais. Un bagage fantastique !».

CE QUI, POUR MOI, FAIT LA DIFFÉRENCE, POUR DEVENIR UNE CHAMPIONNE… « Il y a des dispositions naturelles, bien sûr, puis les capacités de concentration, de gestion du stress; je crois que ce sont des facteurs-clés. En fait, comme l’épreuve se déroule devant le public, particulièrement en service de la restauration, il faut avoir l’air en parfait contrôle ; c’est un spectacle !».

QUINZE ANS PLUS TARD, L’AVENTURE DES OLYMPIADES DANS MON TRAVAIL DE TOUS LES JOURS… « Je suis copropriétaire et directrice aux événements du M Resto-Bar, à Sainte-Catherine. Évidemment, je ne fais pas des flambés ou des pliages de serviette élaborés tous les jours (rires), mais toutes ces techniques m’ont appris à m’organiser, et cela me sert encore dans mon travail. Je crois profondément que chaque expérience nous amène à la suivante. Je me sens sur mon «X» à gagner ma vie dans ce que j’aime faire. En fait, cela me donne des ailes !».

Partenaires et commanditaires

comQuebec comCanada comCnesst comHydroQc comCCQ comSkills