Maxime Renaud prend les moyens de ses ambitions

Maxime Renaud prend les moyens de ses ambitions

Des sélections régionales jusqu’aux Olympiades canadiennes en passant par la finale québécoise, Maxime Renaud n’a récolté que de l’or sur son passage en Service de la restauration. Le jeune homme de Saint-Tite-des-Caps, diplômé du Centre spécialisé en alimentation et tourisme Fierbourg, s’inscrit dans une lignée de champions issus de ce centre de formation et il n’est donc pas étonnant qu’il vise la médaille d’or sur le podium du Mondial des Métiers. Au départ, sa motivation de prendre part à l’aventure des Olympiades pourrait surprendre : « Au début c’était tout simplement le fait de pouvoir aller en Allemagne. Par la suite, et même très rapidement, j’ai compris que j’apprenais des choses incroyables qui normalement me prendraient plusieurs années d’expérience dans le métier ou même des choses que jamais je ne maitriserais sans les compétitions. C’est cette possibilité d’apprendre plus qui me pousse à continuer. »

Entouré d’un groupe d’enseignants dont la réputation n’est plus à faire, Maxime s’entraîne à raison de vingt-quatre heures par semaine. Il est conscient des aspects de son savoir-faire qu’il doit améliorer, par exemple, savoir faire face à l’imprévu et développer son endurance physique et mentale. Mais, pour ce faire, le jeune homme de 21 ans peut miser sur sa sociabilité, sa persévérance et son extraordinaire motivation : des atouts indéniables pour réussir dans ce métier.

Maxime est un enfant de la balle puisque ses parents sont dans le domaine de l’hôtellerie et de la restauration. Ses rêves d’avenir; il compte les réaliser dans un univers qu’il connait bien : « Je souhaite travailler dans les plus beaux établissements et pourquoi pas en Europe. Je souhaite devenir maître d’hôtel et quand je reviendrai j’espère pouvoir rehausser le niveau du service en salles au Québec. »

D’ici le Mondial, il aura la chance de prendre part à des stages de perfectionnement au Japon, en France, en Californie, sans oublier une participation de démonstration aux Olympiades canadiennes des Métiers et des Technologies de Vancouver.

Avec un tel talent, Maxime Renaud est en voie de ramener au Québec des savoir-faire indispensables à l’évolution de son art.

Partenaires et commanditaires

comQuebec comCanada comCnesst comHydroQc comCCQ comSkills